Résultat de votre recherche

Bonne nouvelle !

Posté par Admindomiere sur 28 novembre 2017
| 0

 Le Tribunal administratif de Paris annule le dispositif d’encadrement des loyers mis en place dans la capitale depuis août 2015.

En effet, ce dispositif avait provoqué une baisse du nombre d’appartements mis en location de 15 % et surtout sur le long terme, on assistait à une dégradation du parc locatif, les propriétaires ne souhaitant plus rénover des appartements qui de toute façon se loueraient à la baisse… Par ailleurs, et c’est surtout cette injustice qui était à déplorer, pour un même secteur, il n’y avait aucune disparité de loyer encadré entre les appartements qualitatifs (en étage élevé avec ascenseur, immeuble de standing, vue dégagée, calme et dans un bon environnement) et ceux en périphérie, mal desservis par les transports en commun ou présentant des défauts majeurs comme le manque de clarté, les nuisances sonores, l’état moyen, etc.

Enfin, ce dispositif présentait un illogisme flagrant où un studio de 55 m² avait le droit de se louer plus cher qu’un 2 pièces de même surface, qui lui-même pouvait se louer plus cher qu’un 3 pièces avec 2 chambres (où la demande locative est 10 fois plus importante que pour le studio) Ce qui aurait pu inciter les bailleurs à abattre des cloisons pour louer leur bien à un loyer plus avantageux !… Où résidait alors le souhait du gouvernement de légiférer pour réguler les abus en matière locative en prétendant avantager le locataire ?!

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publié.

  • Recherche annonces

  • Articles récents

Comparer les annonces